bichonnage sac céline rouge

Le bichonnage maison de votre maroquinerie en 3 étapes

Parce que notre maroquinerie mérite toute notre attention, il est indispensable de bichonner ses sacs à mains préférés pour les préserver le plus longtemps possible. Pour vous guider dans l’entretien de votre sac à main, et redonner tout son éclat à votre pièce, voici notre astuce pour un bichonnage maison de votre maroquinerie en trois étapes.

 

Nettoyer l’intérieur et l’extérieur du sac

Notre première étape consiste à nettoyer l’intérieur du sac en cas de doublure. Utilisez le savon pour cuir de la marque FAMACO. Frottez toutes les surfaces à l’aide d’un chiffon comme indiqué sur le produit. En cas de coutures contrastantes ou sellier traditionnel, évitez le fil. Ne négligez aucun recoin. Pour les doublures en tissus, daim ou nubuck, préférez un rénovateur daim spécifique incolore ou de la couleur de votre sac. Aérez la pièce.

Nettoyer ensuite l’extérieur du sac à l’aide d’un chiffon en coton humidifié ou d’une lingette pour bébé au PH neutre (sans alcool). Insistez sur les zones les plus sollicitées et le fond de sac avec le savon FAMACO. Effectuez des gestes rotatifs. Les pièces métalliques sont traitées de la même façon (si elles sont de qualité). Séchez le tout au chiffon en coton (non pelucheux).

Pour en savoir plus sur le nettoyage de votre maroquinerie, vous pouvez consulter ces deux articles :

 

Hydrater pour nourrir le cuir

L’hydratation du cuir est notre deuxième étape. Quelle que soit la surface, intérieure ou extérieure (si doublure cuir), choisissez une crème délicate FAMACO à la couleur du sac. Il existe 6 coloris possibles : Incolore, Noir, Marine, Bordeaux, Marron moyen, Marron foncé. En cas de doute, préférez l’incolore.

Suivez bien les indications et utilisez un chiffon différent de celui utilisé pour le nettoyage. Insistez sur les zones fragilisées comme les coins et les griffures. Crémez la pièce par mouvement circulaire puis laissez sécher au sec. Nous suggérons une hydratation du cuir au moins une fois par mois, mais toujours modérément.

 

Bichonner et protéger sa forme

C’est notre troisième et ultime étape. A l’aide d’un chiffon doux, lustrez la pièce par mouvements circulaires rapides. Faites briller les pièces métalliques avec le même chiffon. Rembourrez ensuite le sac au papier de soie en respectant sa forme, ou mieux encore, insérez un pillow-bag ou un coussin-embauchoir du sac. Imperméabilisez et glissez la pièce dans un sac protecteur en coton. Rangez-le sac en hauteur et le tour est joué !

 

Vous souhaitez que votre maroquinerie préférée passe entre nos mains d’artisans maroquiniers pour un bichonnage ? Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact ci-après, par mail ou par téléphone, ou vous rendre directement à l’atelier, au 11 rue d’Auteuil, PARIS 16ème.

Post a Comment