La valeur affective d’un sac

L’objet unique, le doudou, le faire-valoir, le fourre-tout, le sac à malice, le passe-partout … Qu’on se les soit procurés via internet ou une salle de vente, qu’ils nous aient été offerts ou qu’on les ait hérités, de première-main ou d’occasion, certains sacs font l’objet d’une attention particulière de notre part !

Ces sacs nous sont souvent confiés à l’Atelier 23/11 avec recommandations. Bien souvent c’est l’affect qui nous lie à ce dernier, de manière irrationnelle, inconsciente, et qui prend le dessus. C’est pourquoi au sein de notre atelier, nous y prenons soin.

 

Une relation très forte parfois

Il y a des sacs que l’on aime porter, saison après saison. Des sacs que l’on porte tout contre soi et qui nous rendent spéciaux, qui nous correspondent, qui nous ressemblent, ou sur lesquels nous projetons des désirs, des besoins, comme commander un sac griffé que l’on convoite depuis trop longtemps déjà.

Cette acquisition peut s’avérer compliquée, longue et onéreuse. L’attente devient un compte à rebours qui amplifie le sentiment d’extrême nécessité d’obtention du produit et le rend d’autant plus précieux, spécial, unique. Alors quand on l’obtient enfin, on peut être tenté de le célébrer, de lui dédier un post, de le sortir tout le temps et partout, de le montrer.

 

Mon Sac : « mon bébé »

C’est une cliente qui venait récupérer son sac il y a quelques semaines qui nous a fait part de cette relation spéciale qu’elle entretenait avec le sien. Elle le considérait (non sans une certaine gêne) comme son « bébé » dont elle devait prendre soin. Acheté il y a une dizaine d’années sur un coup de cœur, il était toujours pimpant malgré quelques marques d’usures dans les coins et les poignées.

Elle nous l’avait confié pour un rafraîchissement de la couleur, et après un mois de délais, elle était passée le chercher, impatiente du résultat obtenu par notre équipe d’artisans.

Ce jour-là elle était ressortie de l’Atelier 23/11 ravie du coup d’éclat donné à son bien et l’a tout de suite remis à l’épaule, avec le plaisir d’avant, combiné à celui de l’avoir fait « renaître ». Et ce sont des rencontres comme celle-ci qui nous font apprécier notre travail au quotidien ; pour les yeux brillants des heureux propriétaires lorsque nous leur rendons leur bien.

 

Une seconde vie à vos sacs

Il faut savoir que nous sommes en mesure de vous proposer des teintures extérieures et/ou intérieures de vos accessoires en cuir dans une large palette de couleurs et diverses finitions.

Selon le type d’accessoire, ses dimensions, mais également la capacité d’adhérence du matériau, notre travail sera plus ou moins long et coûteux. Mais la teinture reste le meilleur moyen de raviver un sac un peu terne ou de couleur passée de mode.

Consultez la page Les savoir-faire, et retrouvez tout le savoir-faire de nos artisans, de la réparation à la personnalisation.

Post a Comment