Les portraits

Depuis leur plus jeune âge, sous l’impulsion de leur maman, Virginie et Laurent ont été sensibilisés à l’art sous toutes ses formes tout en cultivant une appétence pour le travail manuel.

Virginie Boukobza

Virginie

Son attrait pour le travail du cuir et plus précisément pour la maroquinerie s’est renforcé spontanément et progressivement au gré de ses différentes formations à l’école Boulle (en design d’ameublement) ou encore aux Ateliers Grégoire où elle s’est spécialisée dans la maroquinerie-sellerie. Plusieurs expériences au sein de prestigieux ateliers ont été le déclencheur du lancement de sa propre marque de maroquinerie en 2016 : Jane doe qui lui a permis déjà de concevoir des créations originales et personnalisées.

Ce n’est alors qu’en 2018, que son frère jumeau l’a tout naturellement rejoint afin de monter leur propre atelier de maroquinerie.

Laurent Boukobza

Laurent

Dynamique, l’esprit d’initiatives affûté, Laurent a suivi des études de commerce dans l’espoir permanent de s’engager pleinement dans l’entrepreneuriat.

Aussi, lorsque sa jumelle lui a fait part de son intention de créer un atelier de rénovation de sacs, il y a spontanément adhéré. Leur complémentarité les a alors incités à faire de ce projet une réalité.

Concertation et bienveillance guident leur relation de travail, lorsqu’ils se rendent ensemble chez les fournisseurs, ou qu’ils réfléchissent aux choix de demain.